LEPIC, Vicomte Ludovic Napoléon (1839-1890) : Les Armes et les outils préhistoriques reconstitués : texte et gravures.- Paris : C. Reinwald et Cie, 1872.- 58 p.– [24] f. de pl. ; 35 cm.

PLANCHE VII. : HACHE DU DANEMARK.
Planche 7
De toutes les montures à trouver, sans contredit une des plus difficiles, comme solidité, était celle des grandes haches polies du Danemark. Là, non-seulement le poids de l'arme, mais encore sa grosseur, son volume, faisant facilement éclater les bois les plus durs, créent une difficulté ; il faut non-seulement que l'arme soit maintenue, mais il faut encore que le bois soit serré de façon à ne pas fendre. Pour parer à ces inconvénients, j'ai pris une forte racine de chêne, très-noueuse, avec une tige robuste ; j'ai fait traverser complètement à mon arme le bois du manche, et aussi près que possible des noeuds ; puis, prenant un nerf de boeuf, je lui ai fait faire un 8 sur le derrière même de la hache (figure B). Ramenant alors chaque extrémité, j'ai fait un tour au-dessus de l'endroit où le silex pénètre dans le bois, un autre tour au-dessous, et j'ai enfoncé les extrémités du nerf entre la pierre et le manche, au moyen de coins entrés à force, afin que la graisse ne permît point à mon attache de se détendre en glissant. Après avoir laissé sécher pendant quinze jours, j'ai constaté que mon attache s'était rétrécie, et que non-seulement elle exerçait une pression utile, mais encore serrait le bois de façon à empêcher les accidents possibles, si des fentes venaient à se produire. Une fois mon arme bien en état, j'ai vu un bûcheron abattre devant moi un chêne de 0 m,20 avec mon outil, sans que sa solidité fût en rien compromise. Je dois ajouter que le tranchant était en assez bon état pour me permettre de tailler tout ce que j'ai voulu avec assez de facilité et sans trop gâcher de bois ; car, il faut bien en convenir, la hache de pierre la mieux aiguisée et la mieux polie déchire et arrache, avec plus ou moins de peine il est vrai, mais ne peut pas faire ce qu'on appelle un ouvrage propre et soigné.

Lire 0 m,57 au lieu de 75.

PLANCHE PRÉCÉDENTE
PLANCHE SUIVANTE

retour
table des auteurs et des anonymes